JogBlog: carnet d'entrainements et récits de courses.

Objectif 2007: Marathon de Paris

lundi 25 décembre 2006

ca augmente doucement ...

Départ ce matin pour ma sortie dominicale. C'est définitivement plus dur tout seul, j'attends donc avec impatience le retour de mon fidèle compagnon de course (je l'écrirai autant de fois que nécessaire pour qu'il se mette en tête que sa retraite de la course à pied n'est que temporaire).
Il fait froid et humide, une légère bruine (pas désagréable) va persister tout au long de la course. Mon objectif est de courir 15km afin d'augmenter progressivement la distance du dimanche. Il faut que j'arrive à faire régulièrement 20km avec des pointes à 28km-30km. J'ai en effet l'impression que mon entrainement de l'année dernière manquait de très longue sortie.
Mon parcours est simple: départ de chez moi, direction la coulée verte vers Bastille, Bois de Vincennes, 2 tours du Lac de Vincennes et on rentre par le même chemin.
Les sensations sont bonnes, je trouve rapidement mon rythme et je cours sans problème. Je peux même me permettre quelques accélérations autour du lac et sur le chemin du retour.

Au final une course de 15km tout rond en 1h22 soit 5'11 le kilo.

dimanche 10 décembre 2006

Une sortie longue pas vraiment prévue

Le (ce) blog à pour moi deux vertus:

  1. Blogguer pour courir et vice-versa
  2. Avoir une mémoire de mes entrainements passés

Hier je relisais l'entrainement que j'avais suivi (Davis n'était pas encore sur le blog) l'année dernière et je me suis rendu compte que nous étions beaucoup plus rigoureux. Même si je me trainais quelques petits problèmes de pieds qui m'obligeaient à espacer mes entrainements j'avais déja commencé les séances un peu longue (plus d'une heure).
Nous avons donc décidé avec Davis de partir pour une sortie d'1h15 sans réel objectif de distance. Il faisait froid et sec. Départ comme d'habitude près du Zoo de Vincennes, direction Nogent sur Marne. C'est ce même chemin que nous avions emprunté l'année dernière lors de notre préparation au Marathon.
Les avantages de ce chemin est qu'il change de notre tour du bois de Vincennes, qu'il est plus long et plutôt beau. Il faut voir les petits pavillons proches du Pavillon Balthard.


Nous avons mal qualibré notre course et au lieu des 1h15 prévu nous avons finalement couru près d'1h30. Les sensations étaient bonnes. Les jambes et le coeur ont tenu le choc ce qui est bon signe pour le reste de la préparation.

Au final une course de 16.2km en 1h26