JogBlog: carnet d'entrainements et récits de courses.

Objectif 2007: Marathon de Paris

mardi 30 mai 2006

Rattrapage

Désolé pour ne pas avoir mis à jour ce blog. De toutes les façons je trouve que mes séances ne valent pas vraiment le coup en ce moment :-(

Par exemple la séance de mercredi dernier était pathétique, nous avons retrouver le coach au milieu et nous nous sommes lamentablement trainés le reste de la sortie. Même si notre rythme devait tourner à environ 5'30 les sensations étaient si mauvaises que j'avais l'impression de faire du sur place...

Dimanche, je me suis forcé à faire une petite sortie (seul, Davis étant absent). J'ai retrouvé un peu de sensations sur mon parcours de prédilection: coulée verte depuis Bastille + un tour de lac = 10,5km. J'ai bouclé le tout en 52".

On m'avait parlé du "marathon blues" mais je m'étais dit que vu ma perf ca ne se justifierait pas, eh bien j'ai eu tort ...

mercredi 24 mai 2006

Effectivement, en ce moment, c'est un peu dur de courir...

Non nous ne sommes pas totalement à l'arret. Nous avons couru dimanche, nous courrons ce soir.
Le fait est qu'en ce moment, Jérome et moi avons ralenti puisque nous courons 2 fois par semaine seulement. Mais en meme temps, nous souffrons tous les deux d'un certain nombre de blessures. Pour ma part, je suis retourné chez l'ostéo qui m'a demandé d'enlever mes semelles pendant quelques semaines histoire de voir... depuis, j'ai la hanche et le genou droit douloureux.
Il est temps que ces petits bobos, désagréables, se reglent parce que chaque sortie est difficile.
Bref, rien de bien interessant en ce moment, si ce n'est que le marathon d'avril continue a faire ressentir ses effets.
Espérons que tout s'arrange rapidement.

vendredi 12 mai 2006

Comme au bon vieux temps

On se trouve avec Davis mercredi pour une course que l'on a plus fait depuis longtemps: on longe le bois de vincennes en passant par le château, direction la maison du coach pour un retour au point de départ. Par expérience nous savons que le retour est toujours plus rapide que l'aller (coach oblige), on prend donc relativement notre temps à l'aller afin d'économiser les quelques forces que nous avons. Afin de respecter le principe des montagnes russes je me sens plutôt bien en ce début de course et notre moyenne de 5'20 le kilo ne me fait pas du tout souffrir.

On retrouve donc notre coach vers Nogent Sur Marne et l'allure augment aussitôt pour être largement en dessous de 5'00 le kilo, nous ferons même la dernière partie en dessous de 4'30. Désolé ce sont des mesures un peu approximatives car la Garmin était complètement perdue... C'est pendant le retour que les vertues du trail ont été évoquées, coach c'est même focalisé sur La course des templiers. A savoir, un trail de 66-67km avec un dénivelé positif de 2950m (sic). Inutile de dire que ce n'est pas envisageable pour moi aujourd'hui mais ca parrait être un bon challenge (pour dans 10 ans !!!). Plus d'info sur: http://www.vo2.fr/templiers/

Au final une course d'a peu près 11km en 52'00. Comme promis c'est repos pour moi dimanche.

Ouais c'est vrai qu'on rame un peu... et pourtant.

Tout comme Jérome, je n'ai pas été très rigoureux dans l'ecriture de mes billets depuis quelques jours. La fatigue (mentale et physique) se fait ressentir là aussi, et s'illustre par un certain manque de rigueur.
Mais dans les faits la situation n'est pas si grave, même si nos courses s'accompagnent de plaintes regulieres et systematiques; le marathon nous a tout de même un peu marqué, après un entrainement assez intense (pour nous du moins). Il faut donc trouver un second souffle pour se relancer, et tout ça prend du temps. J'avoue que j'ai deja connu cela lors de mes précédents marathons.
Quoi qu'il en soit, concretement, nous sommes loins du repos absolu puisque nous courons toujours à un bon 12 kms/heure de moyenne à l'entrainement, et que pour ma part, j'ai couru la semaine derniere mercredi, dimanche, lundi, puis à nouveau ce mercredi. Et à chaque fois la course a duré environ 50' à une heure à bonne allure. Ce mercredi, je pense même avoir été plus rapide encore sur la moitié du parcours environ.
Bref, le retour est difficile, mais ne se déroule pas si mal.
Sinon, je dois ici evoquer ma nouvelle obsession, celle qui, mis à part le marathon de Londres 2007, va me motiver : le raid. J'ai en effet decider, avec Jérome, de m'interesser à ce type d'épreuve. Je suis naturellement preneur de conseil sur ce type d'epreuve...

mercredi 10 mai 2006

Du retard

Tout d'abord désolé pour le retard dans la mise à jour de ce blog, mais c'est surement à l'image de mes sorties en ce moment: poussives ...

Nous sommes allés courir Dimanche matin, il faisait relativement doux (on est loin du grand beau temps). Départ comme d'habitude au niveau du zoo de Vincennes pour un petit tour dans le bois avec un passage par l'hippodrome. Cette boucle fait grosso modo 12km. Mon dernier post avait comme titre 'les montagnes russes' et bien après être passé par le haut il fallait que je m'attende à retrouver le bas :-( Cette sortie était poussive: douleurs musculaires un peu partout, le souffle court et un gros sentiment de ne pas pouvoir avancer. Notre allure n'était pas mauvaise puisqu'on a du tourner à 5'10 le kilo en moyenne mais les sensations ne sont pas là. Il va falloir que je trouve un moyen de me ressourcer car je n'ai pas vraiment l'impression d'avancer.

au final une course de 12km en 1h02

Je crois que:

  • je vais me reposer en faisant une semaine complète de break
  • je vais nous établir un vrai planning de course pour éviter les sorties à la petite semaine

à suivre

vendredi 5 mai 2006

Montagnes russes

Après ma pénible sortie de dimanche je me demandais comment j'allais réagir à notre course de mardi. Rendez-vous est pris avec Davis vers le bois de Vincennes pour une petite sortie d'une dizaine de km. Dès le début je me suis senti bien, les mollets tiraient bien sur et ma cuisse était toujours douloureuse mais ca ne m'a pas empeché de:

  • accélerer sans avoir le sentiment d'étouffer
  • me sentir bien tout au long de la course

C'est vraiment une discipline curieuse la course, parce que pour le coup Davis était un peu à la peine.

Au final 9,4km pour 47' de course (on est donc en dessous de 5' le kilo), je me suis senti aussi bien que pour le semi ou les foulées charentonaises (c'est dire).

mercredi 3 mai 2006

Petit jogging.

50 minutes de course, environ 11 kms/heure. Voila une toute petite sortie, qui ne mérite pas davantage de commentaires. Il faut désormais penser à constituer notre equipe en prévision du marathon-relais. Ou en est on de nos partenaires, Jérome ? Notre équipe est elle prete à battre le record de l'épreuve ?

mardi 2 mai 2006

Il commence à me courir ce davis

Je sais que c'est pas politiquement correcte mais franchement j'en ai marre d'accélerer. Je comptais beaucoup sur cette sortie de Dimanche pour jauger mon état de fatigue et le niveau de mes douleurs musculaires (oui je fais mon caliméro). Je n'ai pas été déçu:

  • je suis très fatigué
  • j'ai mal aux mollets, cuisses et sutout au pied droit.

Revenons à la course, après un départ *tranquille*, notre Davis s'est mis à accélerer pour voir (comme il dit), j'ai bien tenté de le ralentir quelques fois mais rien n'y a fait. J'ai du prononcé la phrase "on se retrouve à l'arrivée" une bonne dizaine de fois, mais rien n'arrêtait cet assoifé de la moyenne au point que nous terminons avec 2kms à 4"30 :-(.

Même si ca fait du bien, je me demande si je dois pas faire un petit break.