JogBlog: carnet d'entrainements et récits de courses.

Objectif 2007: Marathon de Paris

jeudi 22 mars 2007

les montagnes russes

Départ mercredi matin pour ma sortie de fractionné. Même si je sais que mon entrainement n'est pas très orthodoxe, je me tiens à faire mes 3x2000m à 4'30 le kilo avec 2' de récupération entre.
Sans vouloir transformer ce blog en discussion du café du commerce je peux vous dire qu'il faisait froid. Coupe vent et gants étaient de rigueur. Après 20' d'échauffement sur la coulée verte je commence mes accélérations. Tout se passe bien mais je ne me sens pas en aussi grande forme que samedi. Lorsque je commence ma 2ème accélération je me rends compte que j'ai un vent de face et que ca monte. Je me force à garder le rythme en faisant bien attention à controler ma respiration.
Mission accomplie après la 3ème accélération. Je rentre doucement à la maison après 59' de course pour 11,3km.
Quelle curieuse sensation de peiner alors que quelques jours auparavant j'avais la pêche ...

jeudi 1 février 2007

rencontre avec les furieux

Départ mercredi soir aux alentours de 19h30 pour la séance de fractionné de la semaine. Le temps est relativement doux mais les gants sont tout de même les bienvenus.
Après près de 20' d'échauffement je tombe sur la joyeuse bande de ASPHALTE 94. Le coach est retenu en province mais Titi est là. Après 2s d'hésitation je décide de suivre le groupe et d'essayer de tenir leur rythme de fractionné. Inutile de dire que ces coureurs sont bien au dessus de moi (il n'y a même pas comparaison). Ils sont tous à moins de 2h40 sur Marathon (soit 2h de moins que moi), la séance risque donc d'être rude.
On démarre donc notre série de 10x30/30, le rythme est rapide et le ton est donné. Je suis toujours à deux pas derrière mais j'essaye de tenir le rythme. Après 7 accélérations (il n'en reste donc que 3), je décide d'accrocher le groupe et de tenir LEUR rythme. Eh bien j'ai tenu, les derniers 30s étaient durs mais motivants.
Je rentre en petite foulée à ma voiture après 51' de course, pas mécontent d'avoir bousculé mes habitudes.

jeudi 25 janvier 2007

Ca fractionne dur ...

Départ mercredi soir pour une sortie de factionné. J'ai maintenant mon petit rythme, à savoir:

  • mercredi soir, fractionné sur piste
  • vendredi matin, jogging sans prétention
  • dimanche, sortie de plus en plus longue avec un objectif de 30km 3 semaines avant le marathon

J'étais bien couvert ce mercredi car les températures sont enfin de saison. Pour moi être bien couvert c'est: un collant, un T-Shirt manche longue, un coupe-vent, des gants et un bonnet.
Après 20' d'échauffement je commence mes 3km de fractionnés. Je fais encore du 30/30 pour cette semaine. Bilan 18 séries (grosso modo la même chose que la semaine dernière je crois).
Puis retour tranquillement au point de départ pour une sortie de 9.5km enb 54'.
Pendant mon fractionné j'ai retrouvé la joyeuse équipe de l'Asphalte (coach, titi etc.). Je fais une partie du chemin retour avec Philippe qui m'avait déja parlé de sa passion pour l'ultra. Cette fois-ci il me communique son score au championnat départemental de Cross par équipe, soit 4ème. Du coup ils font le régional ce dimanche (bonne chance).
Il y a rien à dire, la course à pied réserve des rencontres étonnantes ...

jeudi 28 décembre 2006

encore du 30/30

Départ hier soir pour ma sortie en semaine. Avec mon rythme pépère de deux sorties par semaine je tiens à être un peu organisé, à savoir:

  • 1 sortie de fractionné
  • 1 sortie longue


Le mercredi je me concentre sur le fractionné. Départ vers 19h00 du Zoo de Vincennes, depuis que Davis est au repos je me change dans la voiture (ce qui est la partie la plus désagréable de la course).
Après 20' d'échauffement à un rythme correct (5'15 le kilo), je pars pour 12x30/30. L'avantage de ce fractionné c'est qu'il est efficace et assez facile à tenir (d'après le coach). Mon rythme est régulier et je ne souffre pas trop, je termine cette série de 12 sur le sentiment de ne pas avoir trop forcé donc je repars sur 3 séries supplémentaires ou j'essaie de me lacher.
Objectif atteint et ca fait du bien :-)
Retour tranquille à la voiture pour au final une course de 50'.
La semaine prochaine c'est les vacances (qui resteront sportives je vous rassure) donc bonne année en avance et rendez-vous en Janvier pour de nouvelles aventures ...

lundi 20 novembre 2006

une sortie qui fait du bien

Départ vers 9h30 dimanche matin avec Davis pour je pensais une petite sortie. Très vite le ton est donné car on doit retrouver le coach au milieu de la piste d'1km près du Château de Vincennes.
Avec le coach on ne rigole pas et impossible de faire une sortie simple, il faut structurer. Du coup on se retrouve sur la piste d'athlétisme de l'INSEP pour une serie de 10x200m.
Je sais que je ne suis pas en grande forme, je laisse donc partir les deux fous furieux vers des objectifs qui ne sont pas les miens (40s pour 200m) pour rechercher un temps plus proche de ma forme actuelle: 48s pour 200m avec 45s de récup.
Bilan très positif:

  1. : 49s
  2. : 48s
  3. : 48s
  4. : 49s
  5. : 48s
  6. : 48s
  7. : 47s
  8. : 45s
  9. : 45s
  10. : 40s pour finir en beauté!

retour tranquille à la maison pour finir une sortie de 1h05 avec une belle séance VMA au milieu ca fait du bien au moral, aus jambes et au coeur.

vendredi 9 juin 2006

En piste

On reprend doucement un rythme régulier avec comme objectif le marathon relais (cf. le post de davis) à la fin du mois.

Départ vers 20h00 direction la piste ou nous devons croiser Titi et Le Coach. Les douleurs musculaires de la séance de dimanche sont encore bien présentes et lorsque Davis me propose de nouveau du fractionner j'ai d'abord cru à une blague, c'est seulement après une négociation que nous nous sommes mis d'accord sur 8 fois 400m.

Après 20' d'échauffement et une Garmin dans les choux nous retrouvons la piste d'athlétisme située à coté de l'INSEP. Le premier 400m me permet de prendre mes marques et surtout de fixer l'objectif 1'30 - 1'35 avec 1'35 de récupération.

La séance c'est bien passée et nous avons scrupulusement respecté notre objectif avec même une constante accélération puisque nous avons fini le dernier 400m en 1'28 et que le précédent était également en dessous de 1'30. J'ai l'impression que je suis meilleur sur 400m que sur 200m ...

Au final, une sortie de 12km en 1h10. Ca fait du bien.

dimanche 4 juin 2006

Fractionné, comme au bon vieux temps

Départ vers 9h45 pour cette sortie dominicale. La seule pour moi car je n'ai pas couru cette semaine pour cause de déplacement à l'étranger (j'aurais du prendre mes chaussures et faire comme filous).

Temps étonnant pour un début juin car je suis obligé de mettre un T-shirt manche longue mais bon on commence à avoir l'habitude.

Davis à eu une riche idée pour rompre la monotonie de ces dernières course: retour sur la piste pour des séries de 200m (vu ma forme ca promet d'être chaud). Nous partons d'un pas tranquille pour rejoindre la piste qui se situe à 3.6km de notre point de départ. Davis fixe l'objectif: 20x200m en 45' avec 45' de repos. Je sais tout de suite que je ne tiendrais pas les 20 mais bon, je suis. Les premiers 200m se passent bien, premier en 50' pour se mettre dans le bain mais ensuite nous tenons nos objectifs. Au bout de 12 séries je craque et je suis obligé de laisser repartir Davis seul, je n'arrive pas à faire redescendre le coeur. Je décide d'attendre un tour de piste complet et de reprendre les dernières séries avec lui. Je finis donc ce fractionné avec 18x200m au compteur mais un gros break au milieu, surement le signe d'un manque d'entrainement.

Le plus dur après c'est de rentrer, les mollets sont fatigués et l'impression de crampe est constante. Au final une sortie de 12km en 1h10.

vendredi 17 mars 2006

Ca finit quand l'hiver?

Hier soir rendez-vous avec Davis pour la deuxième sortie de la semaine. Je suis content car cette sortie remplace celle du Vendredi matin qui est vraiment difficile. S'élancer encore endormi dans le froid Parisien ne me tentait pas trop cette semaine, du coup j'ai une certaine motivation.

On se met rapidement d'accord sur l'objectif de la course: un peu de fractionner pas une grosse course en prévision de la sortie de Dimanche. Il fait encore très froid et les gants / chapeau sont les bienvenus, je commence à en avoir marre du froid et j'attends avec impatience les beaux jours.

Direction la piste de 1km à côté du Château de Vincennes, ces deux kms nous permettent de chauffer un peu les jambes et le rythme oscille entre 5'00 et 5'20 le km. On part ensuite pour 4x1km avec 1' de repos entre chaque:

  • 4'50
  • 4'20
  • 4'30 (on se repose un peu)
  • 4'05

on rentre ensuite tranquillement afin de boucler une sortie de 8,5km en 45'.

vendredi 17 février 2006

Un peu rassuré

Hier soir c'était mon retour aux séances fractionnées après quelques semaines d'absence pour cause de blessure / manipulation de l'ostéo etc.

J'ai décidé de reprendre en douceur avec des séries de 1000m avec 1'30" de récupération. Départ comme d'habitude du bois de Vincennes pour 3km d'échauffement (5'30 le kilo), il fait relativement doux et surtout il ne pleut pas ce qui est une chance vu ce qui est tombé en début de semaine. J'arrive donc sur la piste à côté du chateau de Vincennes qui fait exactement 1000m, c'est le rendez-vous des runner en recherche de fractionné ...

Premier 1000m en 4'35", je ne force pas exprès car le souvenir de la crampe/contracture est encore vivace et les douleurs dans le bas du dos aussi. Je monte doucement en puissance avec une cible de 4'20", voici les résultats:

1 --> 4'35
2 --> 4'24
3 --> 4'19
4 --> 4'22
5 --> 4'11

soit une moyenne de 4'22 le kilomètre. Je rentre doucement avec au final une course de 11,5km en 1h03'.

jeudi 19 janvier 2006

J'ai craqué ...

Hier départ pour une séance de fractionné sur piste. Le temps est doux avec une pluie très légère pas vraiment désagréable. Petit footing de 28' pour rejoindre le stade qui est grosso modo à 5km de notre point de départ, je sais déja que le retour sera difficile.

Une fois sur le stade on retrouve le *coach*, je pense qu'on peut appeler comme ça quelqu'un qui fait moins de 2h45 sur marathon :-). Il fixe rapidement l'objectif de la séance: 20x200m en 45s avec 50s de récup entre.

Les premières séries se passent bien et je tourne en 44s mais je sens petit à petit que le coeur à du mal à redescendre et que les secondes de récup passent de plus en plus vite. Arrivé au 9ème je craque et je suis incapable de repartir, dire qu'il m'en reste encore 11 !!!

Le *coach* me dit d'attendre quelques minutes et de repartir dès que je me sens mieux, j'obéis et j'attends 3min avant de reprendre. Comme au début les premières séries sont ok mais vite je sature et j'ai du mal à reprendre mon souffle pour repartir, je prends la décision d'allonger le temps de récup à 55s mais de garder 45s pour 200m. Au final 18x200m en 45s de moyenne, je n'ai pas réussi à faire les 20. J'aurais put continuer mais le principe de la séance n'est pas de sortir complètement exténué. Je suis parti trop vite et j'aurais du faire 48s au début et augmenter progressivement (erreur de débutant).

Il me reste encore 5km pour retourner à ma voiture, les jambes tirent et des crampes aux mollets apparaissent. Même si j'ai craqué je ne suis pas complètement mécontent de cette séance qui frôle tout de même les 14km (vraiment trop).

Vendredi j'ai programmé un footing de 45'.