Cette course marquait mon retour à la compétition.

Je m’entrainais depuis plusieurs mois (à un rythme de deux fois par semaine depuis septembre avec une sortie longue le dimanche), et j’étais impatient d’avoir l’occasion de m’y frotter. MEs ambitions étaient modestes, mais j’avais tablé sur un temps de moins de deux heures à l’arrivée.

Et c’est bien là qu’est le problème : l’arrivée justement !!!

Elle est à revoir là :

En fait, l’organisateur de la course, ASO ATHLETISME n’avait tout simplement pas réfléchi au fait que plus de 20.000 personnes, ca fait du monde. Et lorsque la majorité des coureurs s’est approchée de la ligne d’arrivée, un embouteillage s’est créé. Et petit à petit cet embouteillage a grossi, au point de dépasser la ligne d’arrivée.

Au final, lorsqu’un coureur en environ deux heures au semi arrivait à proximité de la ligne d’arrivée, il se trouvait bloqué, à l’arrêt sans pouvoir achever sa course, sans pouvoir enregistrer son temps, sans pouvoir récupérer sa médaille, sans pouvoir se réchauffer et récupérer.

Pour ma part, j’ai poireauté plus de 15 minutes avant d’avoir la possibilité de passer la ligne. Puis une demi-heure dans le froid glacial avant de récupérer ma médaille.

J’ai failli me sentir mal.

Evidemment, à ce moment là, il n’y avait aucun officiel…

Je pense que nous étions des milliers dans cette situation, des coureurs venus de France et du monde entier pour participer à l’événement.

Tout cela est proprement inadmissible, et scandaleux, tout comme le message affiché sur le site (http://www.semideparis.com/) du semi par l’organisateur (si on peut lui donner ce nom) qui se contente de s’excuser.

Pour une fois, j’ai décidé de ne pas me laisser faire. J’ai donc demandé à un ami avocat et coureur à pied de demander le dédommagement de mon préjudice correspondant au moins au remboursement de mon inscription. Si vous êtes intéressé par cela, n’hésitez pas à me contacter ; il est temps que chacun prenne ses responsabilités.

En tout cas, cette course restera mémorable… par sa piètre organisation.
Que ceux qui veulent se joindre à moi n'hésite pas à laisser un message en commentaire de cet article !