Au cours des dernières années, j'ai eu l'occasion de tester pas mal de formules d'entrainement, certaines assez exotiques mais aucunes complétement satisfaisantes. J'ai donc fini par me forcer à me poser les questions existentielles de base "où cours-je? dans quel état j'erre?" etc... et là surprise ! en respectant quelques principes qui me semblent simples et logiques, mes chronos ont baissés comme par magie et j'ai pu passer certaines séances qui me mettaient au tapis auparavant.

Je vous livre telles quelles mes réflexions en espérant que vous y trouverez 2 ou 3 trucs utiles.

Tout d'abord, je distingue 2 types de phases dans la saison:

  • La phase de foncier où on s'entraine sans objectifs précis, juste se faire plaisir
  • La phase de préparation à un ou plusieurs objectifs avec un super-mega-plan-de-la-mort-qui-tue dégotté dans le mensuel du coin

Pour rendre ces phases efficaces, je me tiens aux principes suivants:

  1. La phase de foncier a pour but de progresser en s'amusant et d'être capable d'encaisser les préparations spécifiques
  2. La phase de préparation spécifique a pour but d'arriver le jour J au sommet de sa forme (mais pas de progresser !)

Lire la suite