Départ mardi matin pour décrasser les jambes après la course un peu longue de Dimanche. Les jambes répondent bien et je maintiens mon petit rythme de 5'25 le kilo. Je commence à en avoir marre de mon parcours, toujours le même depuis maintenant trop longtemps.
La coulée verte de l'est Parisien c'est sympa mais j'en peu plus !!! Je râle mais c'est tout de même très pratique. J'avais bien essayé de motiver Filous pour courir dans l'Ouest de Paris, mais il a définitivement abandonné l'idée de se présenter au départ du Marathon.

Au final la course de mardi c'est bien passée, 59' pour 11,2km.

Suivant les conseils de Coach j'ai décallé la course de fin de semaine à Samedi matin histoire de charger les jambes avant la grande sortie de Dimanche. Parcours encore classique mais dès le départ j'ai de grosse douleurs en bas du mollet. Je boitille mais je continue à courir persuadé que la douleur va partir après l'échauffement. Eh bien non, elle n'est pas partie :-(. Chaque foulée me faisait mal, après 40' ca c'est un peu calmé mais c'est tout de même très inquiétant. J'ai écourté la sortie à 10km pour 55' de course. Dès le soir j'ai glacé et pris un décontractant en pensant à ma course d'aujourd'hui.

Ce matin, je teste ma jambe au réveil et le verdict est sans appel: j'ai mal :-(
Je décide donc de zapper cette grosse course qui pourrait me faire plus de mal que de bien. J'ai appelé le Coach pour lui demandé conseil et voici un résumé des ses recommandations:
"C'est pas maintenant que la préparation se joue donc tu as bien fait de ne pas courir.
A vue de nez ca ressemble à une contracture. Il faut que tu chauffes, masses et étires ta jambe. Cette semaine, repos et tu remplaces la course par la piscine.
Si tu ne peux toujours pas courir dimanche prochain c'est pas bon signe pour le Marathon."

Je n'envisage pas vraiment l'idée de ne pas me présenter au départ du Marathon. Je vais suivre ses conseils et remplacer une sortie par de la piscine pour le coeur.
Vos conseils sont les bienvenues ...

PS: j'ai le moral