C'est vrai, qu'au regard du trail du petit chaperon rouge Davis, mes 20km font pâles figures. Cependant, je dois l'avouer le 20km de Paris, est un RDV quasi annuel qui me sert avec le semi, de référence 2 fois dans l'année pour calculer ma forme, ma progression.

Cette année, malgré peu de préparation sur le mois de septembre-octobre, j'ai pu constater une nette progression par rapport à 2005 : 2005 pour mémoire en 1h51 2006 en 1h40, soit 11 minutes de gagné et un état post course tout à fait convenable.

Certes, c'est pas mémorable mais néammoins cela me met à 5 minutes le kilomètre malgré un démarrage difficile (que de piétinements sur le départ, m'ammenant à 6 minutes sur le premier km!).

Ce 5 mn/km est je crois un cap difficile à passer puisqu'il m'a fait passer du classement de 10 953ième en 2005 à 5543ième en 2006 sur un peu près le même nombre de coureurs soient 18 000 environ à l'arrivée.

C'est vrai, c'est là que je mesure aussi l'effort accompli par Jerôme et Davis sur le semi 2006 franchi en 1h41. Dans tous les cas, l'objectif des prochaines courses et entrainements sera de passer sous la barre des 5 min/km, soit 12 km/h à dépasser.

Enfin, hommage il se doit que je rende à un quasi inconnu, Xavier (mari d'une collègue de travail), qui pour sa première course classique (sinon c'est un habitué du trail et triathlon) l'a couru, dis je explosé la course en 1h11 soit le 65ième arrivé. A cela, je dis respect.

RDV au semi et pourquoi pas avant une course avec Davis sous l'eau avec masque et palme!

Ci-après le lien du parcours (Jérôme, tu crois que tu peux en faire une capture d'écran?)