...les jambes de ce gars qui s'entrainait en côte, c'etait carrement fascinant. Quand j'y repense, je crois pouvoir dire qu'il avait en epaisseur de cuisse environ le double de moi. Pour reprendre une autre image, pour les fans de Terry Gillian, on aurait dit le coureur dans les aventures du baron de Munchausen.
J'aurais bien aimé voir sa poussée au démarrage d'une 100 metres...