Et oui, l'été a été une occasion pour tous de découvrir de nouveaux sentiers de courses et expérimenter de nouvelles sensations. Pour ma part, j'ai eu mal aux fesses (et peut être en lisant le billet de Davis en Bretagne qu'il partagera cette opinion). En effet la piste pratiquée de 8 km comportait beaucoup aussi de descentes et montée (c'est fameux faux plats) qui m'ont fait travailer les muscles des fesses qui travaillaient peu jusqu'à lors. Comme quoi, il faut varier les parcours! Car franchement 8 km c'est peu mais franchement c'était dur et fatiguant. Cependant, avec de la perséverance, j'ai pu bien m'améliorer mon temps parcouru.

L'autre particularité de ce parcours était qu'il se trouvait à 80 km au sud de Haïfa, en plein guerre israélo libanaise. Et courir à 80 km des roquettes quotidiennes c'était étonnant. Le couché de soleil sur ces magnifiques colines à quelques kilomètres de la Cisjordanie et de Jerusalem avec en prime des chacals traversant la route, c'était un plaisir immense.

Les complots terroristes à Londres provoquant l'arrêt momentané de mes voyages, mon prochain billet "autour du monde" sera remis à je ne sais quand.