J'ai cherché à caser cette sortie toute la semaine: mardi et mercredi impossible pour cause d'emploi du temps trop compliqué, mercredi et jeudi matin trop dur de programmer un réveil à l'aube. Du coup je profite d'une journée de repos ce vendredi pour balancer la petite à la crèche et chausser mes tennis direction la coulée verte. Je suis seul et pas vraiment motivé mais j'ai une revanche à prendre sur la course de Dimanche qui m'a donné l'impression de débuter dans le métier. Il fait frais et je suis motivé, cette course s'annonce bien :-)

Sur ce chemin tant fait j'ai toujours tendance à accéler au début du parcours, c'est à dire de Bastille jusqu'au bois de Vincennes. J'accélère mais je peine, en arrivant dans le bois (soit 4km au compteur) je suis même content de la pause que le feu rouge me donne. J'entame mon tour du lac (2 km) avec l'idée que Davis veut faire un trail et là ca me déprime. Je me dis que je suis à peine capable de tenir mon rang lors du marathon relais dans une semaine. Il suffit d'ailleurs de regarder mes stats pour constater que je suis soit en pleine reflexion, soit vraiment hors jeu dans ce 5ème km, je vous laisse juge.

C'est à ce moment précis que j'ai pris la décision de ne pas faire le trail du coup ca me donne des ailes. Libéré de cette pression, je retrouve mes jambes pour une fin de parcours beaucoup plus agréable que le début.

Au final, 10.3km pour 53' de course.