Je sais que c'est pas politiquement correcte mais franchement j'en ai marre d'accélerer. Je comptais beaucoup sur cette sortie de Dimanche pour jauger mon état de fatigue et le niveau de mes douleurs musculaires (oui je fais mon caliméro). Je n'ai pas été déçu:

  • je suis très fatigué
  • j'ai mal aux mollets, cuisses et sutout au pied droit.

Revenons à la course, après un départ *tranquille*, notre Davis s'est mis à accélerer pour voir (comme il dit), j'ai bien tenté de le ralentir quelques fois mais rien n'y a fait. J'ai du prononcé la phrase "on se retrouve à l'arrivée" une bonne dizaine de fois, mais rien n'arrêtait cet assoifé de la moyenne au point que nous terminons avec 2kms à 4"30 :-(.

Même si ca fait du bien, je me demande si je dois pas faire un petit break.