Une question destinée à nos lecteurs. Nous nous demandons, Jérome et moi-même s'il est opportun, en prévision du marathon de PARIS de courir avec une banane. A l'occasion de ma longue sortie de ce dimanche, j'ai regretté de ne pas avoir un peu d'eau sur moi, ou encore un peu de gel energetique. Mais ne serait il pas trop pénible de courir avec ca pendant 42 kms ? Merci de nous faire part de votre experience.