Voilà qui est fait.
Jérome vous a déjà tout résumé, mieux que je ne l'aurais fait moi-même. Il mérite des félicitations (je renonce exceptionnellement à me moquer de Caliméro), pour deux raisons. D'abord, il est arrivé 4 places avant moi et à 4 secondes. Ensuite, il a fait une très belle course qui met surtout en évidence ses progrès fulgurants. Et ça, c'est très encourageant pour ceux qui se mettraient sérieusement à la course à pied un beau jour en se disant "Dans 1 an je fais un marathon et dans 6 mois un semi".
Ca demontre aussi qu'il est très utile de se fixer des objectifs (ce qui me manque comme j'ai eu l'occasion de l'ecrire precedemment).
Tout de même, on retiendra que pour ce semi de Paris 2006, la température etait idéale, l'ambiance assez bonne (malgré le fait qu'il y ait eu peu d'encouragements), et le plaisir de courir avec Jérome au rendez-vous.
Surtout, on notera que l'objectif a été atteint, et qu'on peut commencer à rever de finir le marathon, et peut etre en moins de 4 heures.
Prochain test, en fin de semaine, derniere sortie longue d'environ 30 kms.
Pour le moment, ça va...